Bienvenue sur le site de la Galerie Guy Pensa

Panier :

0 oeuvre(s)

Artiste : Camille HILAIRE <1916-2004>

HILAIRE Camille

Technique Artistique : Peinture (Tableaux) - Dessin - Aquarelle - Sculpture - Tapisserie - Vitrail -  Estampe (Lithographies).


Camille HILAIRE, né en 1916 à Metz pendant l'annexion allemande.

Issu d'un milieu modeste, il devient d'abord peintre en bâtiment, mais commence très tôt à dessiner et à peindre sur nature. Il fréquente à cette époque la bibliothèque de la ville pour y copier Holbeinou Dürer. Son travail est remarqué par Jean Giono et Nicolas Untersteller, futur directeur de l'École des Beaux-Arts de Paris, qui l'accueille dans son atelier de peinture à Metz. Hilaire y rencontre le Gouverneur de la ville, le Général de Sainte-Croix, qui intervient afin qu'il puisse effectuer son service militaire à Paris.

Peu après Camille Hilaire est mobilisé, participe courageusement à la campagne de France, à l'issue de laquelle il est fait prisonnier. Il s'évade et rejoint Paris au début de 1941. Ne voulant pas être incorporé de force par l'armée allemande, en tant qu'Alsacien-Lorrain, Camille Hilaire choisit la clandestinité. Il s'inscrit donc sous un faux nom, Leblanc, à l'École des beaux-arts à Paris durant les années noires de l'Occupation, tout en fréquentant l'académie d'André Lhote, avec qui il se lie d'amitié. Jeune admirateur d'Albrecht Dürer, dont il conserva le trait sûr et incisif, et marqué par la luminosité des maîtres italiens, Camille Hilaire commença à exposer aux différents salons parisiens.

En 1947, Camille Hilaire est nommé professeur de dessin et de composition décorative à l'École nationale supérieure d'art de Nancy. Poursuivant ses recherches artistiques, il s’essaie à de nouvelles techniques, l'aquarelle, le vitrail, ou encore la tapisserie. Il est nommé professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en 1958. Son métier lui permet de voyager et d'exposer. Il réalise ainsi plusieurs expositions. Camille Hilaire a nourri son talent naturel de ces voyages, tout au long du siècle, son œuvre peint ou tissé en exprime la beauté et la diversité, de Venise à la Normandie, qu'il affectionnait particulièrement, du Havre à Thionville. Camille Hilaire est décédé dans sa propriété située dans l'Eure, en Normandie, et est enterré à Metz en 2004.


Les tableaux de Camille HILAIRE font éclater d'un indicible bonheur toutes les foires picturales de la toujours belle et rosissante Lorraine au bout du monde calaminé. Des villes et villages endormis à la clameur des moissons ses couleurs chantent et quand l'artiste traverse l'espace de rue en rue, les maisons dansent.

Alphonse PENSA 

 

13 article(s)

Grille  Liste 

Par ordre décroissant